Révisions pour « Une sorte de journal — 02 janvier 2018 »

Onglets principaux

RévisionActions
mar, 01/02/2018 - 14:39 par dbourrion
Ceci est la version en ligne.
mar, 01/02/2018 - 14:39 par dbourrion
mar, 01/02/2018 - 14:37 par dbourrion
mar, 01/02/2018 - 14:37 par dbourrion

Dans ma maison de mots, erreurs presque à jamais ; la terre et son silence, un printemps des lointains.

Nous sommes morts si souvent.

Je suis le père de tout le monde.

" J'ai quatre pères, tous morts " — le solitaire dans la cordée.

Je m'éloigne de moi chaque jour ; barques du fleuve agitées, les folles, les folles.

À chaque rue sa silhouette ; l'attente de soi, maintenant ; jamais je ne vois quelqu'un assis — c'est une pierre blanche tendue.

Licence Creative Commons