Une sorte de journal — 08 janvier 2016

Onglets principaux

Un très grand froid venu dedans nappé des chênes ; ces images qui nous hantent, nous leur sommes maisons, ne leur servons qu'à cela, des transports vers d'autres imaginaires ; quand nous avions mémoire de corps, te souviens-tu de ces étés à bouches de roches et de mousses tendues, de tes paroles qui trébuchaient autour de moi ?