Une sorte de journal — 06 mai 2016

Onglets principaux

Ce très léger vertige — le long des routes des trottoirs des chemins le long de mai cette langueur des jours ouverts tels fruits mûrs, je cherche comment redire ce qui porte couleurs d'angoisses ; petits cailloux, un cliquetis, c'est donc ici une fin ; la distance et le temps, il n'y a rien de plus.