Une sorte de journal — 28 mars 2016

Onglets principaux

Francis Royo

Alors le mort dans ses mots à venir qui ne viendront jamais ; de liens un compagnon ; ceux dans lesquels nous lisons tous où résistent nos corps — du moins ce qui nous reste ; sous la grêle et le vent cet incendie dont tu es seul centre ; vaque tranquille, nous gardons ton printemps.

Licence Creative Commons