La vie est une fête aux fenêtres ouvertes ; je pense les obscurs et moi seul sait pourquoi ; cette quête de la part manquante et face devant cette chênaie posée dedans la ville qui ne se soucie pas d'être autre chose que ce qu'elle veut - je jette des mots qui sont des voiles et feront ces cailloux blancs à peine visibles servant à retrouver chemin ; tu peux toujours relire, les livres ne disent rien que nous ne savions de long temps.