Une sorte de journal — 30 novembre 2015

Onglets principaux

Taillis dont je sonde les yeux quand personne ne regarde, taillis, taillis, décontenancés ; il y a dedans ma poche ces billes, autant d'instants aux reflets de secrets ; tu ne me laisses qu'une silhouette dont je peux faire quand je le veux le tour complet, ceci qui m'appartient.