Du vent j'ai le visage,
Cette déconvenue,
La bataille qu'il tente à chaque nuage tombé.

Tu es dans ta présence, une laine pour la lumière.

Avec la marée accourt une maison vide.