Une sorte de journal — 29 mars 2015

Onglets principaux

Harcèlement du vent encore, debout bien avant l'aube courant dans les arbres partout et l'allongée qu'ils font dans la descente roulant tout droit dans la rivière — j'y entendais hier chanter un inconnu, cet oiseau invisible, nous discutions, deux langues étrangères et tout à dire, il a cessé d'un coup peut-être effrayé, peut-être renversé ; d'une maison là-bas mussée coule la plus claire fumée qu'ait jamais l'air emportée : ce poème de Jaccottet est l'un des plus beaux textes que je connaisse, une sorte d'indépassable auquel il faut se heurter dur pour avancer ; souvent à lire de telles choses je pense qu'il est temps d'arrêter mais je ne le peux pas puisque ça sourd sans cesse.