Sais-tu (v.4)

Onglets principaux

Cette ville n'existe pas nous disent nos instincts nous disent nos yeux malgré ce que l'on voit malgré ces gens malgré ce ciel malgré les visages que l'on distingue et les panneaux dans des langues inconnues inventées (ce peut être) malgré les noms des rues que l'on pense avoir lu ici ou là ce devait être dans des sortes de rêves de ceux où l'on marche sans fin dans une ville de toutes pièces créée une ville qui n'existe pas.