Révision de Fossile #14 du ven, 08/29/2014 - 11:54

Sa langue ne lui est pas encore venue, ni celle qu'il perdra très vite, ni l'autre qui ne sera jamais la sienne vraiment mais après tout nos langues nous restent toujours étrangères, elles qui se contentent de se servir de nous pour s'en aller ailleurs et devenir toutes autres, il est debout dans son monde sans langue, ce monde flou sans mots qui est avant la langue, qui ne laisse aucune trace, pas un fossile