Révision de Oraison #11 du dim, 11/19/2017 - 18:37

... derrière le bois ajouré brun doré de sa cire largement étalé puis lustrée on voyait devinait le visage une écoute vague et les phrases toutes faites une routine quand absoudre fait métier et bénir de même à y revenir la grotte les grottes même ailleurs sans doute avaient été un jour bénies le goupillon dans sa dorure aussi le seau ouvragé de son eau le marmonnement on ne comprenait rien ce geste de semeur qu’on retrouvait au cimetière large du bras et se signait tous bien ensemble ...

Licence Creative Commons