Révision de Oraison #9 du mer, 10/25/2017 - 20:21

... avec dessus une assistance qui irait se clairsemant avec les années sans qu'une relève n'arrive mais nous n'en savions rien encore une autre vierge et peut-être la même qui de la gauche du choeur étendait ses deux mains ouvertes paumes en haut dans son bleu et son blanc tranchant tellement avec l'autre de l'autre côté charpentier dans sa robe de bure enfin quelque chose comme ça qui barbu semblait presque sauvage et plus loin vers la foule on écrira ça juste comme ça un archange terrassant un dragon  et puis là une Jeanne se battant sang et fureur et la dame la vierge ses mains blanches qui après porteraient et l'enfant et le mort c'est le même de sa croix décroché n'en finissant pas de saigner paraissant détachée translucide comme un songe qu'on ferait, une histoire contée pour endormir l'enfant, et l'adulte, et faire croire à tout le monde que mourir n'est rien dans le bleu et le blanc, le mystère des grottes.

Licence Creative Commons