On chercherait longtemps par où entrer dans ce monde dont ne subsistaient plus au moment où l'on commencerait de s'en préoccuper que de fugitives images dont on ne saurait sans doute jamais si elles avaient existé vraiment ou si elles n'étaient pas plus simplement quelque invention, des légendes construites avec quelques morceaux de ficelle, des pièces de bois, des riens de phrases, le goût enfin d'inventer à longueur de journée de quoi remplir chaque heure et la suivante...

 

Extrait de Légendes, work in progress

A y regarder toutefois, rien de particulier ici, dans ces quelques arpents de terre et d’arbres, rien de plus que n’importe où ailleurs sauf peut-être ces couches de temps superposées que l’on devinait pour peu que l’on s’y arrête, ces hordes de morts qui hantaient la brume et les ombres des chemins et dont on pouvait sentir toujours les respirations, voir les regards et les mouvements si l’on savait y faire, attendre, guetter dans les derniers trébuchements du jour.

Extrait de Légendes, work in progress