Mazout

Onglets principaux

... qu'on retrouverait dans la maison dont on avait oublié l'agencement des pièces et leur disposition curieuse (cette manie qu'ils avaient alors de faire des étages dans lesquels il fallait traverser la première chambre pour accéder à celles d'ensuite), l'escalier étroit, les plafonds vagues, les échos qui naissaient d'une pièce à l'autre ; qu'on retrouverait donc le poêle à mazout (ce que l'on ne parviendrait pas à comprendre pourtant, bien qu'on finirait par y passer une presque partie de la nuit creusée d'insomnies, c'était pourquoi il demeurait là, manifestement encore utilisé, alors qu'au profond de la cave ronflait la chaudière moderne secouant de son eau chaude toute la bâtisse et les radiateurs blancs dont l'un brûlait à l'angle en face) exactement à la même place, plusieurs décennies après, lui n'ayant pas changé d'un iota - nous ne pouvions pas en dire de même, à tel point d'ailleurs qu'il s'en fallait parfois de peu pour que l'on ne se reconnaisse pas soi-même dans le miroir au matin, alors que dire des convives qu'on avait croisés dans la soirée.