Restore

Onglets principaux

On retrouverait par hasard des bribes de nos passés enfouis dans des machines qu'on pensait mortes à l'image stricte de certains de ceux qui avaient été de nos précédents, on entrerait là-dedans comme on entrait jadis dans les églises minuscules qu'on découvrait à force de s'être égarés dans des chemins de traverses filants, on tournerait des pages sans papier et ce serait même chose que s'il avait été question d'attraper le vent à mains nues.
Parfois, on resterait aussi devant ces mêmes machines à ne pas vouloir même tenter de les remettre en marche parce qu'on saurait justement trop ce qu'elles pouvaient contenir, nos parts absentes, nos parts enfuies, ce qu'on avait laissé suinter par toutes nos fuites jamais réellement colmatées et qu'on laisserait donc sans le moindre remords demeurer clos dans le sable de l'enfer.

 

Echos à d'Autres Espaces