Jouet

Cette langue n’est pas ma langue et j’ai perdu ma langue première comme un enfant perd un jouet, comme cela, un matin, sans presque s’en apercevoir – il joue, ne prend pas garde, ne pense pas à mal, pourquoi le ferait-il aussi, on ne perd pas les choses d’importance, elles ne disparaissent pas, on croit qu’elles demeureront toujours présentes et puis l’on se retourne, d’un côté et de l’autre, et il manque quelque chose, quelque chose qui était la langue, le tout premier outil pour dire le monde, en comprendre les bords, en saisir les mains.