TGV(4) Série 2

Scrutant la voie celle d'en face celle du retour et puis derrière en arrière-plan toutes ces maisons toutes les mêmes toutes différentes combien de vies là entassées là déroulées combien de rires combien d'assiettes à préparer de tablées à remplir à desservir combien de jours avant de voir le jour se lever toute la plaine se découpait pouvait se lire plus qu'un puzzle fou et les limites les bords des champs les bords des prés c'était seulement ces saules courts ces trognards presque chevelus dans le printemps enfin revenu et par plaques passaient des vignes encore noires encore stériles le vin viendrait l'ivresse aussi et des chemins la fin enfin.

(TG)V4 : (Très Grande) Variation 4