Petites angoisses portatives #6

De visiter les musées les fermes les marécages où s'enliser disparaître comme ça et pfouit de voir l'océan vide de ne jamais atteindre la lumière au loin de faire du feu d'être celui qu'on regarde d'avoir les pieds en sang le front brillant les mains trop moites de ne jamais rentrer de manger des choses vivantes de se voir dans ses rêves de ne jamais trouver la sortie de ce bar d'avoir des échardes dans la peau de n'écrire que vainement d'abandonner tout près du but