Une sorte de journal — 05 octobre 2017

Onglets principaux

Friches et fumerolles en dernier souffle ; même écrire le difficile d'écrire est une sorte d'écrire ; je reçois du fleuve loin des signes invisibles, on dirait des échos.

Une lumière éteinte et rose ; toutes les langues, la mienne ; un rien de terre, le sable, des siècles à rouler dans les vagues.

Un cercle, une mésange.

Une solitude de feuille morte ; ma terre est ronde comme une route ; regards, à l'arrière du miroir.

Licence Creative Commons