... le monde qui bascule

... le monde qui bascule, tu sais, comme ces morceaux de falaise qui tombent dans la mer - mais là c'est dans le temps et ça ne fait même pas de vagues pas un remous aucune trace mais alors rien - juste un glissement, une sorte d'effondrement et puis quelques secondes après on ne remarque même plus que le paysage vient de changer, que tout même a changé, et que rien ne sera plus jamais comme juste avant ça - et à ça que répondre comme il poursuivait ce long monologue auquel j'assistais sans tenter la moindre réponse - je n'étais pas là pour parler.