Greffe

Onglets principaux

Une fois les bâtisses ravalées, les nouvelles façades apportées, serties, maintenues de force par toute une structure métallique que l'on laisserait en place une fois le chantier terminé pour que l'ensemble tienne au moins quelques années, les machines s'en allèrent lentement et un matin, on retrouva la rue totalement méconnaissable, rénovée, littéralement liftée, à tel point qu'il arrivait que les habitants errent plusieurs minutes entre les bâtiments avant de retrouver leur entrée, leur appartement. La greffe toutefois ne changeait rien puisque derrière cette nouvelle peau continuait le travail de sape, le sourd délabrement des équilibres et puis des vies. Simplement, à passer vite, on avait l'impression que tout allait.