Révision de Nous/On du dim, 09/01/2019 - 15:47

"On était sur l'avant, d'aubes vêtus tels prêtres mais blanches, manière de faire croire à la pureté censée être la nôtre mais qui depuis longtemps n'était plus qu'une couleur, un étendard qu'on passait sans y croire vraiment, comme on emportait la croix, et l'encensoir, accessoires nécessaires dont on était porteurs, fiers, rieurs quoi que pour le rire, il devait rester silencieux, du fait de la surveillance active du village en entier, des parents surtout, et de ce qu'on était visibles, très, au tout devant de la procession ou au chœur de l'église, sur les côtés, dans ces bancs posés au perpendiculaire de la nef laissant exposés à tous les regards, surtout si l'on était entré le dernier, le premier, lui, coincé contre le mur, caché un peu, parvenant au moins à se dissimuler derrière son complice et de là lancer quelque ânerie, provoquer un fou-rire que reprendraient, en face, les mêmes lurons posés pareils, hilares déjà, la messe n'avait même pas commencé."
 

Une histoire de riens, work in progress