Révision de Vergers du jeu, 06/06/2019 - 19:32

Ils demeurent deux encore quand je sais bien l'un fondu dans le paysage bousculé totalement lors du remembrement d'il y a quelques années et à l'issue duquel plus rien n'a jamais plus été comme avant. Pour lui maintenant disparu, il arrivait le premier le long de la route depuis M*** se faufilant jusqu'au village et son alignement, la trace qu'il faisait sur la pente douce de la colline, venait au droit juste après un étang lui toujours là bien que parfois abandonné, on pense cela en le voyant, de temps en temps un défrichage des haies le cachant aux voitures vient démentir cette impression, quelqu'un s'occupe de ça, maintenir les berges pour permettre un accès, peut-être que parfois des pêcheurs sont là même si jamais aucun mouvement ne se laisse deviner, ce doit être un silence humide toute l'année troublé seulement des remuements des bêtes dessus et puis dessous la surface grise, qui peut le dire ? (...)

Licence Creative Commons