https://www.face-ecran.fr/index.php/ fr Une sorte de journal — 30 juillet 2023 https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/07/30/une-sorte-de-journal-30-juillet-2023 <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Une sorte de journal — 30 juillet 2023</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/IMG_20230722_113956.resized.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;title&quot;:&quot;Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents&quot;}" role="button" title="Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2388-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;title&quot;:&quot;Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/IMG_20230722_113956.resized.jpg?itok=25CHiWOw" width="220" height="166" alt="Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents" title="Niki de Saint Phalle - L&#039;Arbre aux Serpents" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">dim 30/07/2023 - 08:29</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p>J'ai enlevé chaque mot puis fermé ta maison.<br />Le dernier que je laisse portera tous les autres.</p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sun, 30 Jul 2023 06:29:23 +0000 dbourrion 2388 at https://www.face-ecran.fr L'invisible — le photographe https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/07/22/linvisible-le-photographe <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">L&#039;invisible — le photographe</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/Cintre.jpeg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;title&quot;:&quot;Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre&quot;}" role="button" title="Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2387-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;title&quot;:&quot;Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/Cintre.jpeg?itok=I_ty_1qB" width="204" height="220" alt="Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre" title="Une jeune femme et son enfant - la jeune femme tient le bras d&#039;un manteau d&#039;officier accroché à un cintre" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 22/07/2023 - 09:23</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p><strong>Le Photographe</strong> </p> <p>Peut-être les yeux d'un tel bleu qu'il s'était senti épinglé, repensant instantanément à ces papillons dont il admirait enfant les parfaits alignements morts présentés dans les vitrines du muséum d'histoire naturelle où son grand-père l'emmenait parfois s'il avait été sage. </p> <p>Peut-être cela, oui, les yeux de la veuve dans lesquels un désespoir sans fond se mêlait à une telle détermination qu'il en perdit presque ses mots lorsqu'elle poussa la porte de la boutique, suivie par un gamin aux lèvres pincées de peur et refusant de lâcher la main de sa mère.</p> <p>Ou peut-être l'enfant justement, qui n'avait probablement pas connu son père, ne devait pas s'en souvenir quoi qu'il en soit. Au mieux, comme d'une masse indistincte le jetant au plafond avant de le rattraper dans sa chute cependant que le sol s'approchait à une telle vitesse qu'on aurait dit que le bébé était une pierre hurlante.</p> <p>Quoi qu'il en soit, fasciné par ces yeux, cet enfant terrorisé, il n'avait pas vu de suite le paquet que la mère portait. Une fois qu'elle en aurait déplié le papier de soie l'enrobant, il s’avérerait être un lourd manteau qu'elle déposerait sur le bois ciré du comptoir en en lissant les plis de sa main libre.</p> <p> </p> <p class="text-align-right">Source de l'image : <a href="https://twitter.com/RPanh/status/1682206251818655744">Panh Rithy, "Invisible Dad, Result of War — Evaldas Ivanauskas — 1926"</a></p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 22 Jul 2023 07:23:11 +0000 dbourrion 2387 at https://www.face-ecran.fr Une sorte de journal — 04 juin 2023 https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/06/04/une-sorte-de-journal-04-juin-2023 <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Une sorte de journal — 04 juin 2023</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/IMG_20230604_085830.resized.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;title&quot;:&quot;Un mur de pierres sèches caché sous la végétation&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Un mur de pierres sèches caché sous la végétation&quot;}" role="button" title="Un mur de pierres sèches caché sous la végétation" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2385-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;title&quot;:&quot;Un mur de pierres sèches caché sous la végétation&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Un mur de pierres sèches caché sous la végétation&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/IMG_20230604_085830.resized.jpg?itok=k0Z06I9D" width="220" height="166" alt="Un mur de pierres sèches caché sous la végétation" title="Un mur de pierres sèches caché sous la végétation" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">dim 04/06/2023 - 17:24</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p>Nos témoignages fugaces, pierres sèches oubliées, la ronce, la poussière du chemin <br />— plus loin, une folie chèvrefeuille.</p> <p>Après, cette sauge violette de Loire,<br />l’inattendue encore, qui reste persistante.</p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sun, 04 Jun 2023 15:24:40 +0000 dbourrion 2385 at https://www.face-ecran.fr Des livres, des morts et des portes https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/05/18/des-livres-des-morts-et-des-portes <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Des livres, des morts et des portes</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/Jach%C3%A8re.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;title&quot;:&quot;Jachère - Philippe Aigrain&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Jachère - Philippe Aigrain&quot;}" role="button" title="Jachère - Philippe Aigrain" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2383-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;title&quot;:&quot;Jachère - Philippe Aigrain&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Jachère - Philippe Aigrain&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/Jach%C3%A8re.jpg?itok=WTIARSf-" width="220" height="124" alt="Jachère - Philippe Aigrain" title="Jachère - Philippe Aigrain" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">jeu 18/05/2023 - 23:53</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p>Je me souviens de la première et unique fois où j'ai croisé Philippe Aigrain <em>IRL</em>. <a href="https://remue.net/ecouter-L-edition-numerique-comment-ca-marche-avec-publie-net">C'était à un évènement organisé autour de questions d'édition</a>. Avant le truc, invité je ne sais comment, je m'étais retrouvé avec tout un groupe de personnes, auteurs <a href="https://www.publie.net">Publie.net</a>, sympathisants, amis, chalands, dans un bistrot juste à côté de la salle parisienne où ça se passait.</p> <p>Dans le bruit, il y avait ce type, un grand aux cheveux blancs avec une tête de montagne, qui ne parlait pas beaucoup. Moi pas plus. J'ai compris après coup, bien après, que c'était Philippe Aigrain, et qui c'était que ce gars.</p> <p>Juste derrière, il y a eu cette sorte de table ronde que le coup du bistrot précédait. La table n'était pas ronde mais toute droite, il y avait Roxane Lecomte, François Bon, d'autres, peut-être bien Sébastien Rongier, j'ai souvenir en tous cas d'un en cheveux, ça m'avait époustouflé, d'être parmi eux.</p> <p>Assis à côté de moi pendant la table ronde qui ne l'était donc pas, il y avait Jef. Je ne le connaissais pas d'avant. Je n'avais pas pipé mot durant une heure, je ne savais pas trop quoi dire sur le sujet, moi, je donnais juste un coup de main sur la mise en page des fichiers Publie, je n'ai jamais été très bon sur la parole en public, et puis Paris, quoi, j'étais impressionné. </p> <p>Quand le truc s'est terminé, Jef s'est tourné vers moi et m'a dit avec sa bonne tête, son sourire énorme, qu'il avait adoré la pertinence de mes interventions. J'avais tellement ri. Tellement. J'ai adoré ce type de suite. Il est mort maintenant.</p> <p>On a fait des choses vraiment extra avec Publie.net. Je bricolais pour aider. Dans les fichiers que j'ai mis en page, il y avait un des textes d'Antoine Emaz. <em>Cuisine</em>, il me semble. </p> <p>Antoine, on l'a fait venir à la soirée de clôture des ateliers d'écriture que François a mené à la BU d'Angers quand j'y étais, quand on y faisait encore des trucs importants, des trucs d'écriture, de la littérature. J'étais terriblement fier d'avoir ces deux-là ce soir-là, terriblement. Antoine, il est mort aussi maintenant.</p> <p>Philippe Aigrain, je ne l'ai jamais recroisé IRL. Une fois, alors que je disais que les gens étaient fous suite à un retour de lecteur très flatteur sur un de mes bouquins parus chez Publie, Philippe m'a envoyé un petit message qui me conseillait juste de profiter de ça, de ce retour, parce que ce n'était pas tous les jours. Il avait raison.</p> <p>On a aussi échangé un peu, un autre jour, sur l'idée d'un crowdfunding pour préfinancer des parutions de bouquins, dans la lignée des souscriptions d'antan : le bouquin ne sort que quand suffisamment de personnes s'engagent pour le porter à naître.</p> <p>Moi, j'ai toujours beaucoup aimé cette idée. Philippe, cette fois-là, m'avait semblé assez peu convaincu. <a href="https://fr.ulule.com/jachere-philippe-aigrain/"><u>C'est un sacré paradoxe, avec le recul, cette histoire</u></a>. Surtout qu'évidemment, on va le porter, ce bouquin de Philippe, parce que ce n'est pas possible autrement, et même si Philippe est mort aussi maintenant.</p> <p>Ce petit billet qui n'a ni queue ni tête mais j'ai l'excuse qu'il est tard, ce billet tardif parle donc de livres et de morts et de portes. Les portes, c'est parce que je ne sais qui m'a dit un jour qu'il faut toujours fermer la porte à la fin, quitte à la rouvrir après.</p> <p>Alors je ne sais pas vous mais moi, ce <a href="https://fr.ulule.com/jachere-philippe-aigrain/"><u>crowdfunding</u></a>, c'est une manière de fermer la porte de l'aventure Publie.net, mais ce n'est pas triste, c'est juste pour pouvoir éventuellement la voir se rouvrir un jour. Et ce serait chouette de finir sur une dernière belle histoire, une histoire d'amitié, de collectif et de livre. </p> <p><a href="https://fr.ulule.com/jachere-philippe-aigrain/"><u>Venez, participez</u></a>.<br /> </p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Thu, 18 May 2023 21:53:40 +0000 dbourrion 2383 at https://www.face-ecran.fr Nos Amours Burgers https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/05/13/nos-amours-burgers <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Nos Amours Burgers</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/Nos_Amours_Burgers.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;title&quot;:&quot;Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin&quot;}" role="button" title="Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2382-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;title&quot;:&quot;Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin&quot;,&quot;alt&quot;:&quot;Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/Nos_Amours_Burgers.jpg?itok=LlMcRFC1" width="220" height="165" alt="Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin" title="Des sandwichs burgers — source image : burgers_food par Norman Rusin" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 13/05/2023 - 11:45</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><div> <div><span>Les fins de semaine, aussi, les gros culs débarquent. Je ne parle pas d'une part de notre clientèle abusant des burgers, quoi que. Non, je parle des trente-huit tonnes.</span></div> <div> </div> <div><span>Le week-end, donc, les bahuts ne peuvent pas rouler. Une histoire de législation, de bus qui avait cramé un jour il y a longtemps avec les gosses dedans qui partaient en colo, qui y avaient cuit comme des petits poulets.</span></div> <div> </div> <div><span>Après la catastrophe, une fois les fumées envolées, les enterrements à vous fendre le cœur, les ministres en costards de croque-morts s'étaient agités, avaient pondu une loi pour se défausser, c'était pas idiot, ça ferait pas revenir les gamins mais ça ouvrait le parapluie législatif.</span></div> <div> </div> <div><span>À cause de ça, le samedi et le dimanche, les gros culs envahissent le parking du supermarché d'à côté. Les types se passent l'adresse, ils ont tout ce qu'il leur faut, de la place plus que nécessaire pour poser leurs bahuts, des bornes électriques, des machines à laver modèle géant posées à côté du distributeur de pizzas et autres cochonneries permettant de ne pas trop déprimer, des robinets d'eau dont on a jamais compris qui payait mais manifestement, personne ne le sait, tout le monde s'en fiche.</span></div> <div> </div> <div> </div> <div class="text-align-right"><em><span>Image :  </span></em><a href="https://www.flickr.com/photos/151675813@N05/49716366636"><em><span>burgers_food par Norman Rusin</span></em></a></div> <div> <div> </div> </div> </div> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 13 May 2023 09:45:34 +0000 dbourrion 2382 at https://www.face-ecran.fr Kaki — Garde https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/04/22/kaki-garde <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Kaki — Garde</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%20du%202023-04-22%2010-38-40_0.png" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;alt&quot;:&quot;Entrée d&#039;une caserne &quot;Kaki&quot;&quot;}" role="button" title="Entrée d&#039;une caserne &quot;Kaki&quot;" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2381-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;alt&quot;:&quot;Entrée d&#039;une caserne &quot;Kaki&quot;&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%20du%202023-04-22%2010-38-40_0.png?itok=PsWe3MJt" width="220" height="127" alt="Entrée d&#039;une caserne &quot;Kaki&quot;" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 22/04/2023 - 10:39</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p>On prenait dès lors possession des lieux, la pièce devant dont les fenêtres ouvraient sur l'avenue, la grille, puis derrière en enfilade, deux piaules avec deux lits, c'est là que dormiraient ceux qui ne seraient pas devant, assis derrière le bureau constituant le seul ameublement de l'endroit avec un meuble bas contenant des lampes torches ainsi qu'un fatras de vieux cahiers stockés là.</p> <p>Les cahiers, c'étaient le fil rouge, l'outil de liaison entre les équipes se relayant dans la turne. On était censé y noter tous les événements suspects, et même y mettre les <em>R.A.S.</em> quand il ne se passait rien. C'était pas de la grande littérature, ces pages entières de <em>R.A.S.</em>, mais ça me faisait tout de même penser à un journal intime dans une vie de riens, ça donne l'ambiance.</p> <p>Quand on s'emmerdait à crever et c'était souvent, on y indiquait n'importe quoi pour s'occuper, un chat patibulaire probablement communiste assis en face du poste de garde pendant trois heures, des types à vélo bourrés comme des vaches s'embrouillant en roulant à vagues coups de poing tout en essayant de conserver une trajectoire compatible avec la route, un oiseau chinois venu chier sur une des statues de célèbres militaires d'autan disséminées ici ou là dans la caserne, parfois, quelques nuages arrivant de l'Est, ce qui constituait en soi une menace à considérer, enfin, c'était à l'adjudant de voir, il analyserait les menaces dès le lundi matin en vérifiant tout ça, tu parles d'une mission pour la France, une belle couillonnade assurément.</p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 22 Apr 2023 08:39:57 +0000 dbourrion 2381 at https://www.face-ecran.fr Kaki — Incipit https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/04/15/kaki-incipit <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Kaki — Incipit</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%20du%202023-04-15%2016-50-17.png" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;alt&quot;:&quot;Incipit du récit intitulé &quot;Kaki&quot;&quot;}" role="button" title="Incipit du récit intitulé &quot;Kaki&quot;" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2380-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;alt&quot;:&quot;Incipit du récit intitulé &quot;Kaki&quot;&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%20du%202023-04-15%2016-50-17.png?itok=wGJ3UWQp" width="220" height="123" alt="Incipit du récit intitulé &quot;Kaki&quot;" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 15/04/2023 - 16:51</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><div> <div><span>Sans vouloir me vanter, j'ai tout fait pour y échapper. Tout. Rien d'original là-dedans : c'était le sport national de l'époque, un challenge qu'on se donnait, une fierté qu'on avait quand on réussissait à passer à travers des mailles du filet.</span><br /> </div> <div><span>Les gars qui s'en sortaient devenaient les rois du pétrole, fallait les voir se pavaner, au moins autant que s'ils avaient échappé à la pire des catastrophes, de celles qui réduisent la moitié de l'humanité en cendres, qu'on voyait dans des films assez mauvais loués dans les vidéoclubs apparus d'un seul coup dans le moindre recoin de la plus petite ville du pays, une vraie épidémie de cassette VHS.</span><br /> </div> <div><span>Les films, ils cassaient pas des briques, mais au moins, ça nous occupait, en plus de nous permettre de passer un moment ensemble, entre amis, à nous foutre copieusement de la gueule des acteurs, actrices prises dans des histoires pas possibles de réchauffement climatique, de guerre de l'eau, et autres calamités pas vraisemblables une seconde, comme celle d'une pandémie mondiale ressemblant à une grosse grippe et dont on s'était demandé comment les producteurs avaient pu mettre leurs fonds dans des âneries pareilles.</span></div> </div> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 15 Apr 2023 14:51:54 +0000 dbourrion 2380 at https://www.face-ecran.fr Une sorte de journal — 08 avril 2023 https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/04/08/une-sorte-de-journal-08-avril-2023 <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Une sorte de journal — 08 avril 2023</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/IMG_20230408_164817.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;alt&quot;:&quot;Une plage&quot;}" role="button" title="Une plage" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2378-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;alt&quot;:&quot;Une plage&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/IMG_20230408_164817.jpg?itok=L31OyRj9" width="220" height="166" alt="Une plage" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 08/04/2023 - 17:44</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><p><span>Reste la digue et l'arbre et le mot illisible caché dans un poème puis cette allée au bout du monde et tes mouvements puis un silence et le baiser puis un silence puis toutes les fleurs puis un silence puis le silence. </span></p> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 08 Apr 2023 15:44:52 +0000 dbourrion 2378 at https://www.face-ecran.fr Tombeau #5 https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/03/20/tombeau-5 <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Tombeau #5</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/shot_1521096208323.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;alt&quot;:&quot;Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule&quot;}" role="button" title="Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2374-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;alt&quot;:&quot;Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/shot_1521096208323.jpg?itok=q-p6QBin" width="220" height="220" alt="Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">lun 20/03/2023 - 09:05</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><div> <div><span>Depuis, les rues sont vides, mortes quasiment. Les façades dépérissent, noires peu à peu de suies qu'on ne sait nettoyer, et boursouflées. Les magasins ferment les uns après les autres. La quincaillerie où les promis déposaient leurs listes de mariage a été rachetée puis revendue, épuisée d'elle-même. Sur le marché du mercredi, des ombres seulement font leurs courses, vieilles personnes aux pas prudents, jeunes désœuvrés à la recherche d'une bonne affaire qui ne le sera pas pour eux, bonshommes flottant dans des vapeurs faites d'un mélange de médicaments délayés de cette mauvaise bière qu'ils achètent dans des canettes métalliques larges d'une tête.</span></div> </div> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Mon, 20 Mar 2023 08:05:15 +0000 dbourrion 2374 at https://www.face-ecran.fr Tombeau #4 https://www.face-ecran.fr/index.php/2023/02/25/tombeau-4 <span class="field field--name-title field--type-string field--label-hidden">Tombeau #4</span> <div class="field field--name-field-illustration field--type-image field--label-hidden field__item"> <a href="https://www.face-ecran.fr/sites/default/files/shot_1521096208323.jpg" aria-controls="colorbox" aria-label="{&quot;alt&quot;:&quot;Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule&quot;}" role="button" title="Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule" data-colorbox-gallery="gallery-texte-2372-ik4XJ8tUZMg" class="colorbox" data-cbox-img-attrs="{&quot;alt&quot;:&quot;Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule&quot;}"><img src="/sites/default/files/styles/medium/public/shot_1521096208323.jpg?itok=q-p6QBin" width="220" height="220" alt="Silhouettes d&#039;arbres dans le crépuscule" loading="lazy" class="image-style-medium" /> </a> </div> <span class="field field--name-uid field--type-entity-reference field--label-hidden"><a title="Voir le profil utilisateur." href="/index.php/artistes/1">dbourrion</a></span> <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">sam 25/02/2023 - 09:51</span> <div class="clearfix text-formatted field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field__item"><div> <div><span>Les jumeaux n'en firent pas drame, rentrèrent dans la maison qui devint ainsi la leur. Ils s'étaient habitués de longtemps à se débrouiller. Ils continuèrent. Leur oncle, l'aîné, le quasi voisin, passait de temps en temps, puis moins. Les gars n'avaient besoin de personne. Les services sociaux ne s'occupèrent pas d'eux, à la fois parce qu'ils étaient finalement passés sous les radars comme toi jadis au collège. Et puis, très vite, parce qu'ils atteignirent la majorité sans déranger personne, ce qui arrangea tout le monde.</span></div> </div> <div> <div> </div> <div><span>De ce que je sais, il t'arriva quelques fois de venir faire la fête chez eux. Faire la fête, pour vous, c'était vous saouler à mort, finir par vomir tout ce que vous pouviez dans le jardin derrière, ou n'importe où, puis vous effondrer jusqu'au matin avant de recommencer. Puis tu cessas aussi de traîner par là. Ta maison t'avait à nouveau avalé.</span></div> <div> </div> <div><span>Pendant ce temps, les jumeaux devenaient hommes, si différents l'un de l'autre qu'on aurait pu les croire étrangers. Enfin, un matin, l'un d'eux prit le train dans la petite ville voisine, partit dans le Sud, ce qui n'avait aucun sens. L'autre attendit quelques jours, sortit à son tour, ferma la maison, glissa la clef sous le paillasson pour le cas où son frère rentrerait, ce qui n'arriva pas. Puis il démarra la guimbarde qu'il s'était payé à force de chantiers, de ces boulots misérables pour lesquels on cherche toujours des bras, quitta le village par la grande route, n'y revint jamais, même pas à la mort de son oncle, même pas à la tienne, et moi pas plus.</span></div> </div> </div> <section class="field field--name-comment-node-texte field--type-comment field--label-hidden comment-wrapper"> </section> Sat, 25 Feb 2023 08:51:23 +0000 dbourrion 2372 at https://www.face-ecran.fr