Des étés camembert #7 (Usine d'étés)

Onglets principaux

Alors encore toujours nous tournons tels des chevaux en cage un manège infernal et donc là-bas les plaques dégoulinantes s'en vont lissées tassées emplies glissant sur les deux câbles plastique vert les entraînant sur la chaîne inox gris à un moment elles passent une porte une ouverture dans le mur haut on les voit disparaître après c'est la salle où ça sèche il faut décrire à quoi cela ressemble et c'est quand on passe là-bas ceci que l'on peut voir la chaîne qui tourne quatre-vingt dix degrés et puis se colle au mur et longe tout le moment des tables inox aussi mais longues carrément et donc c'est parallèle les tables et perpendiculaire la chaîne et la table son fond c'est une sorte de U et dessus le plateau coupé en deux et sur le fond du U il y un chemin plat décrire est difficile dessus le fond on place un chariot à roulettes dessous il y a ce mystère de tuyaux qui récupère la sauce tout au bout de la table à l'endroit où elle joint la chaîne qui déboule il y donc deux gars entre eux il y a la table et dans le creux d'icelle le chariot qui attend et la suite c'est ça attendre le plateau arrivant sur les câbles le choper le sortir de la chaîne le poser sur le chariot attendre le suivant faire de même en le posant sur le premier etc. et ça va un moment tu as au bout du compte un pile de plateaux dégoulinant encore et quand c'est bonne hauteur qui est cette hauteur où tes bras sont trop courts tu chopes le chariot tire une petite manette ça force ses quatre roues à sortir du dessous maintenant la pile roule et tu la pousses rapide tout au fond de la table le jeu est d'aller vite la puisque la chaîne là-bas continue à tourner et puis de ne pas prendre la pile sur la gueule au début ça arrive après nettement moins parce que tu as repéré les endroits où la table n'est pas plane où ça raccroche où le risque est maximal ça n'a l'air de rien mais ça pèse son âne mort et puis le petit lait lui continue son jus nous les jeunes au sulky ne venions par ici que pour faire le remplacement des gars partis déjeuner le grand jeu de celui qui restait des montagnes de muscles étant de soulever le plateau avant toi comme il était plus grand plus fort la belle gravitation faisait son jeu et à chaque plateau un douche de petit-lait te descendait dessus je me souviens une fois après l'heure là-dedans de remplacement quand je suis descendu au vestiaire me changer mes bottes étaient ras bord du liquide jaune gras et moi bien qu'on portait un grand tablier blanc j'étais littéralement trempé jusqu'à mon slip je voyais pas comme ça ma vie professionnelle.

Licence Creative Commons