Épaule

Onglets principaux

Le difficile était cette solitude qu'on avait tous et qui nous hachait l'épaule au moment où l'on s'y attendait le moins, dans la rue, au pied des immeubles, à la seconde où l'on tournait un coin de terre et où l'on s'apercevait que cela continuait plus loin.

On n'y pouvait rien, on ne savait pas se défendre, on ne savait pas se protéger. On écrivait bien des sortes de livres pour essayer de faire que cela cesse mais ce n'était toujours que des livres qui n'existaient pas alors rien ne voulait changer et on demeurait là le dos tendu à regarder ce qui était.