Respirations

Nous dans nos villes parsemées, dans nos villes corps morts et nuques raides, avenues à talons hauts, à aubes clairsemées ; nous, qui dormons dans des squares dont les limites hautes sont celles que l'on nous octroie chaque jour à la mesure de nos parfaites respirations.