Dénuement

... que nous trouvions sans noms ni visages, abandonnés au gré des fossés, des chemins morts, dans le complet dénuement de ceux dont tout le monde a oublié l'enfance.