Je ne vis pas

Onglets principaux

J’essaie mais je ne vis pas. Je suis plus mort que vif, je suis plus mort que vous, je suis dans une frange où l’ombre est seule à croître, dans un endroit sans bords où personne ne vient que moi et mes fantômes amis qui n’ont nulle bouche pour me parler, aucune main pour me serrer contre eux. Ne pas vivre n’est pas douleur, ne pas vivre n’est rien, et c’est de cela seulement que témoignent les silences que j’étale à la surface du monde - ce que naïfs vous prenez pour un indolent brouillard qui chaque soir descend se vautrer dans la mer.