Tumulus #8

Les choses n'avancent pas vite. Un tel chantier se décide comparativement rapidement mais il ne démarre pas comme ça, d'un claquement de doigt, d'un simple paraphe en bas d'une page, et la préparation de la première tranchée prend tellement de temps qu'il s'en faudra longtemps encore avant qu'une pelle renverse la première motte, creuse son premier trou.

Tumulus #7

Ce qu'ignorent ceux du village, eux qui n'ont d'ailleurs rien vu, on pourrait bien n'en parler pas mais tout de même, cela fait part de cette histoire, pose un décor, c'est que cette camionnette n'est pas seule à sillonner ainsi, à s'arrêter partout.

Fossile #20

On devait ne faire que partir de là, de l'image, l'utiliser comme point de départ, tourner autour et d'elle aller conter ce qui l'entoure, elle devait être le pivot de l'histoire qui devait parler des gens autour, des maisons, des champs, des sept d'un côté et de l'autre dont le nombre s'amenuise maintenant et la dernière c'est dans son vergers de pommiers qu'elle est passée comme ça d'un coup,

Fossile #19

Ce fossile est une digue.

Tumulus #6

Un matin donc, après avoir traversé la forêt où les herbes et les arbres n'en finissaient pas de s'écouter s'égoutter, une camionnette blanche a longé les étangs sous les regards indifférents de trois hérons endormis presque encore

Tumulus #5

Pour ce qui concerne la bosse elle dépare donc dans la vallée toute plate ou presque, c'est sur le fond qu'on est, sur un plateau, autour bien entendu sont des collines mais à part elles on dirait comme une main, cela fait creux et plis

Fossile #18

Les choses n'ont pas tant bougé : le village est resté même ou quasi, à l'exception notable de quelques minuscules ensembles de maisons arrivées ici ou là, peu fréquentés par les plus anciens

Tumulus #4

Quelques années avant, pas tant que ça et bien moins que l'avant dont il sera question après, quelque élu quelque part a eu cette idée un matin en se rasant qu'il fallait une route