Fossile #17

C'est quelques mois seulement ensuite que le petit homme à peine grandi tombera à la renverse. Littéralement.

Tumulus #3

C'est déjà presque tout un décor, deux villes et puis entre elles une petite levée de terre au bord du ruisseau où les enfants maintenant ne sont plus à se jeter des paquets de boue parce que c'est drôle, tellement drôle, partis qu'ils sont faire leurs bêtises ailleurs, hors de notre vue, ce sera peut-être juste des cabanes perchées dans des arbres sans fin à l'autre bout des champs, on ne les

Tumulus #2

Au-dessus et puis dessous il y a deux villes dont les noms ne nous importent pas qui sont dessus et puis dessous si l'on regarde une carte peignant toute la région où est cette petite bosse même pas assez poussée pour que les courbes de niveau en tracent les contours.

Tumulus

À gauche du chemin qui fait sa boucle avant d'aller au droit vers la forêt là-bas il y a le ruisseau où les enfants toujours jouent dedans la boue et les herbes coupantes hautes du bord de l'eau et toujours ils se coupent mais leur sang coule à peine alors ils jouent encore jusqu'à ce que le soir vienne depuis les bois sans crier gare et les pousse à rentrer très vite.

Fossile #16

Les rites n'existent même pas encore, le monde, ses règles et ses lois d'habitude ne sont pas encore entrés dans l'horizon du petit homme aux genoux torves

Fossile #15

Une différence encore est dans nos corps, dans ce que l'on peut en voir, ce qu'on devine surtout qui s'est dedans passé, cette fonte,

J'ai été Robert Smith — inédit #1

J'ai été Robert Smith

(...) passant les nuits évidemment seul comme il convient, comme il faut l'être pour avoir de quoi en parler ensuite, debout les bras ballants devant la chaîne poussée à fond, on a pensé au casque sans quoi il ne se passerait pas longtemps avant que tout soit éteint par les parents en colère, on n'envisage même pas d'ailleurs de ne pas être casqué et puis ainsi isolé de tout l'univers et du res

Fossile #14

Sa langue ne lui est pas encore venue, ni celle qu'il perdra très vite et lui restera en-dedans morte quand même, une chose dure, une noix impossible à briser, ni l'autre qui ne sera jamais la sienne vraiment mais après tout nos langues nous restent toujours étrangères